Une semaine de retraite à Lerab Ling

Comme tous les ans, je me suis octroyée une retraite de méditation d’une semaine à Lerab Ling.

Je ne suis pas bouddhiste et pourtant ce lieu symbolise pour moi la paix et le ressourcement. Je m’y sens « chez moi ».

Cette communauté de bouddhistes tibétains et laïques accueille les retraitants sur des journée de découverte de la méditation, des week-ends thématiques, des retraites d’une semaine en groupe ou des retraites personnelles plus ou moins longues.

Ce site magnifique se cache dans l’Hérault, sur les contreforts du Larzac.

J’ai l’élan de vous faire partager mon expérience de ce moment si spécial :

Separateur

Ce que cela m’apporte

 

Chaque retraite ou week-end m’apporte quelque chose de différent. Comme je le disais dans mes posts : quoiqu’il en soit, il y a toujours « un avant et un après ».

L’an dernier, j’y ai vécu une transformation, par des éclairages, des images provoquées par la méditation🤩. En pleine refonte de ma stratégie et de mon offre, cette semaine m’a permis de mettre de la clarté sur ce qui était juste pour moi. J’ai vécu l’effet « ouaouh » que j’entendais parfois décrire par d’autres participants (avec un peu d’envie, je le concède 😉). « Ouaouh cela s’éclaire ! ». Je fourmillais d’idées.

Cette année fut une toute autre expérience. Pas d’attente quant à ma pratique, pas de grande révélation. J’ai laissé, ce que mes amis bouddhistes appelleraient l’EGO, de côté pour ne rien attendre. Ou peut-être juste me reposer et retrouver la sérénité après une année très intense.

Un maître bouddhiste dit que quand il n’y a pas de transformation, c’est là que le changement le plus profond s’opère.

Malgré 6 ans de pratique régulière de la méditation de « Shamata », j’ai enfin ressenti dans mon corps et mon esprit, le sens de cette méditation dite de « repos calme ».

Elle ressemble à ce que l’on peut lire ou pratiquer en méditation de pleine conscience.

J’ai vécu juste le Repos, le calme, l’État d’Être, sans intention.

Separateur

Le processus de la retraite

 
– Beaucoup de pratique de méditation assise ou en marchant
– des temps d’intériorisation
– des temps de partage
– des temps de repos dans la Nature
 
J’aime cette parole de Bouddha qui dit « Ne me croyez pas sur parole, faites en l’expérience ».
Les instructeurs (laïques ou moines) initient parfaitement cette approche.
Nulle démagogie ou endoctrinement, vous pouvez venir avec toutes vos croyances, vos figures religieuses ou philosophiques. Vous pouvez être débutant ou grand pratiquant. Ici tout est juste.
L’ouverture d’esprit, les résistances, tout trouve une place à un moment donné dans la retraite, dans un climat d’accueil de ce que vous êtes.
Un climat de bienveillance induit par cette philosophie orientée vers la compassion et l’altruisme. Et aussi par cette volonté commune de tous les participants de faire le Bien, ou plus exactement de faire au mieux. Pour soi et pour les autres.
Ne croyez pas que l’esprit reste calme tout le séjour. La méditation peut apporter cela, et aussi faire remonter des pensées qui vous agitent.
Il y a aussi des hauts et des bas énergétiques : les miens, ceux des participants, l’énergie intense du lieu interagissent aussi.
Suivant les journées, je passe de pensées « bouillonnantes » au grand calme.
Même dans les moments où on a l’impression que cela ne « marche pas », nous avançons.
Juste ne pas se questionner, juste avoir confiance.
C’est comme ça ! Juste l’accepter.
C’est ça le lâcher-prise !
Separateur

Une journée type

Pour ceux qui ont besoin de savoir ce qui les attend avant de se jeter à l’eau

9h à 12h  

  • Séance de Qi Gong le matin pour réveiller nos énergies et notre corps.
  • Méditation assise et marchée.
  • Temps d’apprentissage et / ou de partage

12h à 15h    Déjeuner     /     Temps de repos

15h à 16h    Échanges en tête à tête avec des instructeurs ou méditation

16h à 18h

  • Méditation assise et marchée
  • Temps d’apprentissage et / ou de partage

18h-20h      Diner

20h-20h45  Méditation (optionnelle)

Mes moments préférés, cette année, furent le long temps de méditation du matin après le Qi Gong et la sieste !!!

Et, comme toujours, mon rituel du soir : voir le coucher de soleil en haut de la colline, sur la butte aux 3 arbres.

Separateur

Avec quoi je repars

Deux intentions, cette année :
emporter un peu de ce respect de moi-même et de mon énergie dans mon quotidien
– réintroduire une pratique régulière dans mon quotidien
 
Après une année où le maître mot a été atteindre de multiples objectifs ambitieux :
– refondre ma stratégie et mon offre pour remonter mon activité
– vendre ma maison, acheter un nouveau lieu de vie qui me corresponde et m’y installer
– rétablir un mode de vie équilibré
Pendant une semaine, je me suis relâchée, j’ai tout lâché pour ÊTRE !
 
Voilà mon avant et mon après pour ce séjour : passer du FAIRE à ÊTRE.
 
Et surtout cultiver cette présence de retour chez moi.
 
Merci à la communauté de Lerab Ling, à tous les bénévoles et aux autres retraitants pour cela 🙏.
 
Alors « Ne me croyez pas sur parole, faites en l’expérience ». Si cela vous tente de découvrir ce lieu unique, je vous invite à suivre le lien :
 

Cet article vous a plu ?
Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

2 réflexions au sujet de “Une semaine de retraite à Lerab Ling”

    • Merci Jigmé d’avoir pris de le lire et de poster ton message.
      Cela me touche💛
      Merci surtout à toi et toute la communauté pour votre accueil et votre bienveillance.
      Vivement que je revienne ☺️

      Répondre

Laisser un commentaire